C’est en 1892 que tout a commencé. L’année où sont arrivé les premiers japonais, en majorité des hommes,
des paysans pour la plupart issus de milieux modestes du Sud du Japon : Kumamoto, Okinawa, Fukuoka, Hiroshima, Nagasaki….
En Calédonie ils occupèrent des emplois de mineurs, d’agriculteurs et de petits commerçants, mais contrairement à
d’autres migrations asiatiques en Calédonie, les Japonais ont fait l’objet d’une demande d’autorisation en
bonne et due forme de la part des sociétés minières calédoniennes au Gouvernement Japonais de l’époque.

Add Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires