Audio
Le regretté Paul Robineau, disparu en février 2006, a été en effet un chef de guerre lors de la deuxième guerre Mondiale. Ancien combattant le plus décoré de la Nouvelle Calédonie
il a fait partie de ces Calédoniens courageux et audacieux qui ont choisit l’engagement et l’action
Âgé de 86 ans au moment de notre entretien Paul Robineau n’avait rien perdu de sa mémoire, bien au contraire. Il aimait parler sans détours et c’est pour cela qu’on l’appréciait.

Malgré le temps et l’action il avait su garder cet enthousiasme des premiers jours. Ainsi peut-il dans  notre émission radio nous parler de sa vie de baroudeur.
Avec humour, il termine notre entretien en me disant dans un éclat de rire : « j’ai fais beaucoup de tours de cons dans ma vie, et ce sont ceux que j’ai le mieux réussi ! »

Add Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité