L’exposition « Poétique du Lieu » s’articule autour d’une scénographie dont le cœur est le principe de Nature.
Elle s’inscrit dans une dominante bleue, couleur de l’océan et du ciel.
La Terre, les arbres, les oiseaux et les fleurs s’y manifestent et nous font prendre conscience du
trésor qu’ils nous offrent et de leur infinie ressource d’harmonie.
Avec une formation en arts plastiques et arts appliqués,  Anne-Marie Vanlerberghe trouve son
inspiration dans le courant surréaliste et l’expressionnisme américain. Elle évolue vers une esthétique proche de la calligraphie orientale.
Après l’exposition « Chants de la Terre » du Médipôle en 2018, s’ajoutent des photographies de Nouvelle-Calédonie et du Yunnan en Chine
qui traduisent un même principe d’harmonie,  évoquant la « Poétique du Lieu ».
Elle a déjà exposé en métropole, en Belgique et à la Réunion. En 2014 à la Maison des Femmes,
en 2017 à la galerie Lec Lec Tic et au Château Hagen.

Add Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires