Bob Stirrup,  possède environ 1 500 orchidées de variétés différentes, certaines endémiques à la Nouvelle-Calédonie. Chez Bob, établi au Mont-Dore, les trésors botaniques ne poussent que pour le plaisir des yeux.  Orchidophile depuis 1979 ! Voilà quarante ans que Robert Stirrup, ancien comptable, cultive avec passion son jardin d’orchidées. Pas de serres mais la pleine nature mondorienne pour 1500 variétés des plus connues, aux plus rares comme la Dendrobium magnificum, orchidée endémique… à poils. «C’est un de mes préférés et j’attends avec impatience chaque année qu’il fleurisse.» En Calédonie, les collectionneurs d’orchidées sont nombreux. Certains ont arrêté, Georges Lavoix ou Jacky Bégaud, mais tous ont laissé des collections de fleurs exceptionnelles. Par exemple une orchidée cédée à Bob Stirrup par Gaby Cayrol. Sa valeur : 150 000 F. «C’était une grosse responsabilité.» Autre surprise de ce jardin extraordinaire, une espèce qui vit en symbiose avec des fourmis.
Un reportage d’Alexandre Rosada et Nicolas Fasquel

Bob Stirrup, un orchidophile heureux

Add Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité