Une Calédonienne (famille Harbulot), artiste peintre atypique, sans aucun autre maître qu’elle même, dont le parcours de Tokyo à Paris à marqué sa propre histoire et  l’histoire de la peinture en Calédonie. Le mystère Gemmanick est de “parler avec les anges” comme elle dit. Sa peinture traduit un sensibilité et une spiritualité très personnelle.
Entre artiste “visitée” par son inspiration et une personnalité très facétieuse, sa peinture mi figurative et mi abstraite peut émouvoir ou bien déplaire. Le paradoxe des artistes à talents multiples, au risque de s’y perdre.

Un Documentaire d’ Alexandre Rosada
et Roger Dosdane.

Add Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires