"CE SOUFFLE VENU DES ANCETRES"

Un Livre sur L'Oeuvre Politique de Jean Marie Tjibaou
écrit par HAMID MOKADDEM, philosophe.

Un magazine de société de 6 minutes
diffusé dans le cadre de l'émission "Triangle Nord"
sur Télévision Nouvelle Calédonie
.

Hamid Mokaddem, philosophe, écrivain.
Le Livre de Hamid Mokaddem.
Danses Kanak.

Avec son livre sur l’œuvre politique de Jean Marie Tjibaou, le philosophe Hamid Mokaddem, cré une spirale ascendante …
Son approche anthropologique nous invite, autour du poteau central de la pensée du leader Kanak … Sur 400 pages et 9 lignes de réflexions, à ressentir ce souffle venu des ancètres…

"L’expression ce souffle des ancêtres nous dit Hamid Mokaddem, elle est de Jean Marie Tjibaou. Il doit ressourcer l’action et l’acte politique. Il le fait par rapport à l’ancestral pour se réactualiser en fonction de la société qui est celle d’aujourd’hui"
Dans sa quête de vérité Hamid Mokaddem, a consulté pendant 8 ans des archives classiques mais aussi sauvages et jusqu’ici non répertoriées …
Ainsi un discours de 1978 prononcé à Maré au Congrés de l’Union Calédonienne…Tjibaou y prend position pour l’indépendance mais il parle déjà de « vivre ensemble l’avenir »…
"A Maré précise Hamid Mokaddem, il y a une construction de ce qui doit être l’indépendance avec l’autre communauté, et il y a des débats conflictuels, passionnels,et houleux sur comment on fait pour vivre ensemble noirs et blancs"

La statue de J.M.Tjibaou au Centre culturel de Nouméa.
Interview à Hienghène. Novembre 2005.
J.M.Tjibaou fait un discours sur la tradition.


Autre discours inédit : celui prononcé la même année au Musée de l’homme à Paris lors d’un colloque organisé par Jean Guiart en hommage à Maurice Leenhardt..
Jean Marie Tjibaou y planche sur « l’ethnologue face à sa propre société »…Tjibaou rend hommage à Maurice Leenhardt et à son œuvre "instrument de conquête d’humanité".

"Je pense dit Hamid Mokaddem, que Jean Marie Tjibaou, utilise œuvre de Leenhardt comme instrument de combat pour la liberté c'est à dire, l'habileté de JMT, c'est d'utiliser la culture d’un point de vue politique et son discours politique avec un contenu culturel"

A ce stade on peut s’interroger sur "la trace" qu’a laissé Jean Marie Tjibaou dans l’Histoire…
A Tiendanite, berceau natal du leader, où nous sommes revenus, Hamid Mokkadem nous a expliqué …Comment, selon le philosophe Hegel, les grands hommes, accomplissent leur œuvre, avant de disparaître à jamais…

" Les grands hommes indique Hamid Mokaddem; ont une prévision par rapport aux peuples, de ce qu’ils doivent faire et ensuite ça finit toujours très mal, et l’expression allemande pour dire cela, c’est "aller au gouffre" au fondement. Ils jouent un rôle sur la scène mondiale de l’histoire et ensuite ils sont condamnés à aller au gouffre, et cela m'a semblé tellement étonnant que Jean Marie Tjibaou, disait à Yéwéné Yéwéne, après la signature de l’accord de Matignon "on va aller au grand trou noir" . Le trounoir qui sera Ouvéa"


Le Livre, jamais militant, d’ Hamid Mokaddem est ainsi une invitation à partager, ou ré-examiner la vie d’un grand homme, aux mots simples mais précis .
Son action politique globale et sa dimension historique, semblent encore aujourd’hui perceptibles…


"Ce souffle venu des ancètres " Editions Expressions-Province Nord.

Reportage Télé RFO NC
Alexandre Rosada
Jean Noel Méro
Montage :

Gael Detcheverry.
Alexandre Rosada