RFO NOUVELLE CALEDONIE
présente
:

Une rencontre avec JERRY DELATHIERE, historien, écrivain,
et auteur de son premier roman historique

"Négropo Rive Gauche"

Editions L'Harmattan. Collection Lettres du Pacifique.

Le livre de Jerry Delathière.
Un colon prés de ses plants de café dans la vallée de la rivière Négropo proche de Canala.

Un premier roman historique pour Jerry Delathière dont certains de ces ancètres figurent parmi les colons venus peupler et developper la Calédonie, et notamment la vallée de la Négropo, dans les années 1890, au temps du gouverneur Feillet.

Avec ce livre l'auteur nous offre donc un cadre historique précis et documenté mais aussi une histoire personnelle, celle de son arrière grand-père.

Le gouverneur Feillet, et son épouse entouré de kanak.

"Négropo, rive gauche" revéle une plume et un style dans la veine du roman populaire Calédonien tel Paul Bloc ou Georges Beaudoux. Il nous raconte les illusions comme les déconvenues de ces petits colons de métropole, attirés par une vie meilleure et qui connurent des déconvenues en Calédonie.

Attiré par une administration coloniale qui offrait des terres, bien souvent prises aux tribus déplacées du fait du cantonnement, ces colons se trouvaient jetés dans un monde difficile et parfois inhospitalier. Entre libérés du bagne, monde kanak et administration coloniale, beaucoup se sont découragés mais beaucoup se sont accrochés et leurs descendants peuplent encore la Calédonie.

Négropo, nous raconte l'histoire d'Etienne Brissac, venu de son anjou natal, et de Siwé la Kanak, rejeté de sa tribu pour des problèmes de clan. La vie aussi de Gally le libéré, de Larbi le déporté, et des indonésiens engagés, sans oublier celle du colon intolérant Dauvert, de la famille Arentès et d'Antoine l'ami d'enfance d'Etienne
"Négropo, rive gauche" dresse aussi le portrait du Gouverneur Feillet et contextualise l' époque, avec l'effondrement des cours du café, la maladie de la plante, jusqu'à la délcaration de la première Guerre mondiale.

Négropo, un roman historique dans la veine du roman populaire de qualité.

L'intérêt du roman historique est de proposer un cadre authentique tout en livrant une histoire aux multiples rebondissements. Cette vulgarisation permet au plus grand nombre et donc au grand public de connaitre les grandes lignes de l'histoire en général et de la Calédonie en particulier.

Reportage Télé RFO NC
Alexandre Rosada Christian Sfalli
Montage :

Bernard Caba
Crédits Photos Archives NC