Les anciens vont chercher  les délégations.



Nouvelle Calédonie

Coutûme
Cadeaux coutumiers.

16 octobre 2004 :
Le centre culturel de Hienghène
fête ses 20 ans.

Troupe de Canala.
Paroles de bienvenues.
Historique et évocation
en 20 photos.


Bougna : repas d'anniversaire offert par les deux chefferies .




Du 11 au 16 Octobre 2004, le centre Culturel provincial "Goa Ma Bwarhat" de Hienghène à célébré ses 20 ans d'existence.

Une semaine de rencontres et de partages avec de nombreuses chefferies venues rendre hommage à ce lieu d'information et de formation. Cet outil de développement de la culture Kanak.

  Délégation de Canala Le Grand Chef Goa, Joseph Bwarhat, et le Sénateur coutumier André Damalé  Thean-hiouen Délégation de Ponérihouen.

Toute la semaine des ateliers vivants se sont tenus sur des thêmes comme : la monnaie Kanak ,la vannerie, la poterie, la sculpture. D'autres rencontres se sont déroulées autour des Contes et lègendes, de la cuisine traditionnelle ou des Arts graphiques.
Une enquête culturelle de l'Aire Hoot Ma Whaap été présentée. Des conférences ont été organisées, notamment par Patrice Godin "Les chefferies de Hienghène", Alain Saussol "Hienghène de 1840 à 1860", Michel Wauthion "La tradition orale au Vanuatu", et Christophe Sand "l'archéologie en Nouvelle CAlédonie".

Troupe de Tendo.
De nombreuses délégations se sont succédées pour rencontrer les chefs Goa et Bwarhat. Sur les photos ci dessous, les délégations de Ponérihouen et Canala. Toute la semaine des coutûmes se sont déroulées.
Des concert ont aussi été donnés ainsi que des danses avec des troupes de Koné, de Bopope, de Tendo, Gaavatch ou Tchamba, pour ne citer que celles là.

  Marie Claude Tjibaou.Ecoute des discours .

Le Centre Culturel de Hienghène est né d'un projet dans les années 1980. un projet présenté au grands chefs : Luc Bwarhat (décédé en 1993) et Goa ( décédé en 1987).
E n 1982 Jean Marie TJIBAOU, alors maire de Hienghène, veut faire du centre un lieu d'information et de formation, une aire de rencontre et d'échange, sur la culture Kanak. Deux cases traditionnelles sont alors construites.
Elles seront destinées au deux grandes chefferies.
Jeunes et vieux s'unissent pour édifier le centre. Plus tard un batiment moderne sera construit à son tour.
Le centre sera inauguré le 26 Octobre 1984. Il y a 20 ans .
En 1986 le centre culturel ouvrira l'association DOO HUNY présidée par Gilbert Tein.
20 ans aprés, le projet de départ s'est solidifié. Culturel et politique il se veut un lieu où les hommes et les femmes Kanak sont fiers et fières de leur identité.
C'est un lieu d'expression, d'ouverture sur l'autre et sur la mondialisation.

Poignée de mains de bienvenue. Bougnat poulet. Troupe de Canala. Case de la Chefferie de Goa.

Pour clore la semaine un pilou géant, de 4h du matin à l'aube a été organisé avec le groupe Fagnignami de Wérap,
et d'autres groupes de Poindimié, et de Néami.

Reportage : Alexandre Rosada. Philippe Huneau. Montage : Gael Detcheverry.
Alexandre ROSADA.