Frédéric Ohlen et le groupe d'étudiants passionné de Poésie.

CARAKTERES N°31






Rencontre avec
Dominique Jouve,

Autour de la Poésie Calédonienne Contemporaine... 



 


Dominique Jouve.
Mercredi 18 septembre à 12h20 et le Samedi 21 septembre à 8h sur Radio Nouvelle Calédonie.

Dans cette émission d' Alexandre Rosada, nous convie à une approche de la Poèsie Calédonienne Contemporaine.Il nous donne a entendre des textes de Déwé Gorodey, Frédéric Ohlen, Nicolas Kurtovitch, Wanir Wélépane et bien d'autres...

La Poésie disait Jean Cocteau est l'expression la plus pure de la Vérité...peut être parce qu'içi comme ailleurs, l'Humain au travers de la Poésie est plus libre, ou se sent plus libre, de dire ou de crier sa vérité des choses et de la vie...
Aussi avons nous voulu aborder la Poésie dans cette première émission par la poésie Calédonienne des trente dernières années. Pour ce faire nous avons rencontré Dominique Jouve, professeur à l'Université de la Nouvelle Calédonie, auteur d'une thèse sur la poésie contemporaine, préfacière d'ouvrages d'auteurs Calédoniens.
Elle est venue dans nos studios du Mont Coffyn, avec plusieurs éléves et un poête, écrivain, éditeur, Frédéric Ohlen pour nous lire et nous dire des textes poétiques.

Ainsi pour cette émission Caraktères Dominique Jouve a sélectionné plusieurs thêmes poétiques ; le rythme, la révolte, l'espace, la douleur et la souffrance... et nous avons écrit cette émission à plusieurs voix pour tenter de vous faire entrer dans le monde poétique trop souvent inexploré.

Dans un premier temps nous faisons mieux connaissance avec Dominique Jouve, une ardéchoise d'origine paysanne, passionnée par la langue nous dit elle.
Cela lui vient de ses grands parents qui parlaient en langue en France et "cela m'a motivé pour la littérature". Je suis arrivé en Calédonie en 1992 et j'ai été éblouie par ce pays poursuit-elle et je m'y suis interressé par ce qui me parle à moi c'est à dire  par la poésie, le chant, la danse. J'ai préfacé trois ouvrages Calédoniens dont un de Déwé Gorodey et un de Frédéric Ohlen.

Nous commençons par le thême du rythme en poésie, et, dit-elle,  en Calédonie le rythme est omniprésent dans cette culture de l'oralité.
Il s'exprime par le chant,  la danse et la parole. Même dans la poésie écrite le rythme est essentiel, et on peut l'entendre dans un texte de Tiphine, intitulé "Et si nous en avions assez"  lu par Paul Wamo.
Un autre Texte de Pierre Gope illustrant ce thême est lu, il s'intitule "Au rythme des Bambous".

Le second thême est celui de la Révolte. La poésie peut exprimer la revolte et la douleur poursuit Dominique Jouve. Un texte de Déwé Gorodey tiré de "Sous les cendres des Conques" et intitulé "Fille Perdue" évoque cette force contre les injustices.
Un beau texte dans lequel on sent la compassion de l'auteur...

Nous poursuivons sur le thême de la révolte,  et, cette révolte est aussi celle d'un peuple et de l'écho des évènements de 88...
Un texte de Nicolas Kurtovitch intitulé "Sang" nous dit ces déchirements liés aux guerres civiles...
Dans cet écrit il nous relate ce qui est nuisible pour l'homme, ce qui tue et réduit à néant l'humain...
Mais cette révolte peut aussi être dite par l'Humour précise Dominique Jouve...ce qui n'en est pas moins percutant...
Un  texte cette fois de Frédéric Ohlen, nous le prouve. Il traduit un cri de haine, contre la corruption de la société par l'argent.

Un troisième thême est celui de l'Exil...un texte de Nicolas Kurtovitch nous parle de la rutpure avec la Métropole, et avec les ancètres Européens. Ce décentrement est aussi évoqué en poésie Calédoniene avec "l'ailleurs" qui n'est pas forcément Calédonien nous dit Dominique Jouve. Un texte d'Hélène Savoie nous parle justement de l'exil à Sydney.
...et l'exil sur sa propre terre est évoqué par le texte de Déwé Gorodey "Terre Kanak" lu par Frédéric Ohlen.

L'espace est le quatrième thême de notre émission, avec un écrit de Frédéric Ohlen nous évoquons "l'espace originel et pur de l'ile Océanienne, perçu souvent par un enfant et ouvert sur la liberté de l'homme adulte".


 

Nous continuons avec d'autres évocations de l'espace dans la poétique Calédonienne. Des textes courts de Michel Chevier traduisent la nature, l'eau, la terre et l'éternité...Comme une évocation de cet espace vaste libre et intemporel qui nous met en contact avec la force des éléments. Un autre texte sensuel de Catherine Laurent est aussi lu.

La dimension du Sacré est le cinquième thême de cette émission dédiée à la Poésie. Ainsi les arbres signifient-ils ce lien avec l'invisible dans le sacré Kanak. Un texte de Pierre Gope intitulé Le Banian est lu par Frédéric Ohlen. Il évoque ce  trait d'union entre les vivants et les ancêtres précise Dominique Jouve.
Nous poursuivons avec d'autres auteurs sur le thême de la Douleur.

Nous terminons notre émission par une conversation sur la Poésie avec Dominique Jouve.
La Poésie est-elle partout ? Tout le monde peut il écrire de la Poésie ? La poésie nous parle t elle de l'Humain ? A quoi servent les ateliers d'écritures poétiques ? Y a t il une, ou des poésies ?
D'ou vient le mot Poésie?  
En fait nous répond Dominique Jouve le mot est un verbe grec et il veut dire Création...le poête est donc un Créateur...
Tout un programme...!

"CARAKTERES" une émission préparée et proposée par